CENTRE COMMERCIAL CLAIRA

+ infos
Perpignan
retour
    MAÎTRISE D’OUVRAGE
    Klépierre Carrefour Property
    PROGRAMME
    Centre commercial
    SURFACE
    20 000 m²
    CALENDRIER
    2012
    MISSION
    Complète
    MONTANT DES TRAVAUX
    32 M€ HT

Le projet de rénovation du Centre Commercial de Claira relève d’une approche tout à fait classique : extension de la galerie existante couplée à la création d’un Parc d’activités commerciales. Là où ce projet devient intéressant, c’est dans la manière dont il propose de gérer les espaces de transition entre le parc de stationnement extérieur et les commerces, ainsi que dans sa mise en scène d’un acteur majeur de l’environnement catalan : le vent…

La promenade extérieure est dotée d’une largeur exceptionnelle, jusqu’à vingt-deux mètres par endroits. Elle a été conçue en collaboration avec les paysagistes de TN+. Elle est bordée de «micro-espaces», formant autant de refuges, d’alcôves et d’abris contre le vent, le soleil, la foule, le bruit, la vue, etc… Les fonctions de ces espaces sont variées : aires de jeux pour enfants de différents âges, jardins thématiques, aires de repos, etc… Ils constituent une sorte de barrière thématique et physique entre les façades commerciales et les voitures, elle-même bordée par une piste cyclable.

Le vent est toujours présent en Catalogne, particulièrement dans la plaine de Perpignan, où la Tramontane souffle avec force du Nord-Ouest… L’Architecture du projet lui rend hommage. Flottant au-dessus des entrées du bâtiment et accrochés en auvent sur les façades, des «nuages» en coussins de textile tamisent la lumière du soleil durant la journée et deviennent à la nuit tombée des signaux lumineux. Les appeler « nuages » est en réalité impropre, car ces auvents symbolisent des feuilles charriées dans l’air par le vent… Aux entrées, sont également disposés des éoliennes, des manches à air, des anémomètres et des girouettes sur de grands mâts. Ces objets dédiés au vent sont les témoins de sa constante présence…
Deux matériaux se partagent l’habillage des façades : le bois, qui est du châtaignier rétifié, laissé dans une finition brute, revêt les façades du parc d’activités commerciales. Par endroit, une ligne de LEDS colorée rappelle la bannière sang et or. L’extension de la galerie commerciale est pour sa part couverte par des cassettes thermo-laquées d’une couleur orangée assez profonde, qui rappelle la terre cuite.